/// anticiper.org \\\
      Thème : Prospective
      1ère publication: 29.11.2020       Dernière mise à jour: 23.02.2022

120 ans d'alertes

Une rétrospective de 120 ans d'alertes

Divers lanceurs d'alerte, souvent de la communauté scientifique, nous alertent sur les menaces majeures que sont la perte de biodiversité, le dérèglement climatique et l'épuisement des ressources depuis plus de 120 ans.
Une rétrospective chronologique :


1890-1900

Le chimiste suédois Svante Arrhenius prévient dans les années 1890 que les émissions de CO2 d'origine humaine provoqueront un réchauffement du climat. Le ton de son annonce n'est pas alarmiste car les émissions sont à cette époque relativement faibles, et Svante Arrhenius ne peut bien-sûr pas prévoir l'augmentation vertigineuse de ces émissions au cours du 20eme siècle. ► https://www.theguardian.com/environment/blog/2009/feb/19/climate-change-arrhenius

rechauffement climatique 1896


1912

Paru le 14 août 1912 dans un journal américain, cet article affirme que brûler 2 milliards de tonnes de charbon par année émet 7 milliards de tonnes de CO2, ce qui provoque une accumulation de ce gaz à effet de serre et va tendre à réchauffer le climat planétaire.
climat 1912


1957

Roger Revelle, un des premiers scientifiques à étudier le passé climatique et à en tirer des éléments prospectifs sur le réchauffement climatique planétaire, coécrit avec Hans Suess un article scientifique suggérant que les émissions de gaz humains pourraient accroître l'effet de serre en réchauffant la planète. Bien que d'autres articles dans le même journal traitent des niveaux de dioxyde de carbone, le papier de Suess-Revelle était « le seul des trois à souligner l'idée qu'une quantité croissante de CO2 est dégagée par la combustion d'énergie-fossile, et pour attirer l'attention sur le fait que cela pourrait causer un réchauffement planétaire".
Roger Revelle scientifique américain réchauffement climatique effet de serre
Tribute to Roger Revelle and his contribution to studies of carbon dioxide and climate change


1958

Le réalisateur Frank Capra réalise un film pour Bell Labs afin d'expliquer les effets attendus du "réchauffement de la planète". Il sera diffusé dans leur émission "The Bell Telephone Hour". Capra était également un scientifique diplômé de l'Institut de technologie de Californie en 1918, et a réalisé de nombreux films scientifiques à des fins éducatives. ► Climate Change 1958: The Bell Telephone Science Hour


1965

Le 5 novembre 1965, un rapport alerte le président américain Lyndon B. Johnson des risques encourus par le climat (rédigé par des scientifiques spécialistes du climat : Roger Revelle, Wallace Broecker, Charles Keeling et Harmon Craig. «À l'échelle mondiale, les polluants ont modifié la teneur en dioxyde de carbone de l'air et la concentration de plomb dans les océans».
Les scientifiques pointent également la responsabilité de l'homme dans les émissions de CO2 et en prévoient l'augmentation dans les décennies à venir.
Conséquences listées par ce rapport : fonte des glaciers, hausse du niveau des mers et de leur température, danger d'acidification des océans. L'utilisation des hydrocarbures à cause de leurs émissions accrues de gaz carbonique dans l'atmosphère est identifiée comme menace. environment Report 1965 climate warmingUSA
Le rapport en pdf : PSAC_1965_Restoring_the_Quality_of_Our_Environment_Report
En 1965, un rapport alertait déjà sur les dangers du réchauffement climatique (Slate - 6 novembre 2015)
Scientists warned the US president about global warming 50 years ago today (The Guardian - 5 novembre 2015)


1972

Quatre jeunes scientifiques du MIT rédigent à la demande du Club de Rome un rapport qu’ils intitulent "The Limits to Growth" : "Les Limites à la croissance (dans un monde fini)" - connu sous le nom de « Rapport Meadows »). Celui-ci va choquer le monde et devenir un best-seller international. Pour la première fois, leur recherche établit les conséquences dramatiques sur le plan écologique d’une croissance économique et démographique exponentielle dans un monde fini. Leur analyse repose sur le modèle « World3 », qui permet une simulation informatique des interactions entre population, croissance industrielle, production alimentaire et limites des écosystèmes terrestres. Le rapport "Meadows" souligne la nécessité de mettre fin à la croissance afin de préserver le système mondial d’un effondrement envisageable selon eux et de stabiliser à la fois l’activité économique et la croissance démographique. Selon les auteurs, plus la prise de décision sera tardive, plus elle deviendra difficile à mettre en place.
the limits to growth 1972 couverture
Les limites à la croissance (wikipédia)


1974

Le 8 août 1974, le New York Times titre : "les changements climatiques mettent en danger la production alimentaire mondiale". L'article mentionne notamment des sécheresses et canicules constatées aux USA et en Europe, et aussi d'inhabituelles inondations dans diverses régions du monde :
climat agriculture danger 1974


1975

Une étude de Wallace S. Broecker avertit du risque de réchauffement climatique majeur, en lien avec les émissions CO2 en constante augmentation. Il avertit qu'à ce rythme, les températures globales pourraient dépasser celles connues depuis plus de 1000 ans.
Climatic Change: Are We on the Brink of a Pronounced Global Warming? (pdf)
Source : Science, New Series, Vol. 189, No. 4201 (Aug. 8, 1975), pp. 460-463Published by: American Association for the Advancement of Science :
warming climate graphic 1975


1985

Le 10 décembre, Carl Sagan, scientifique et astronome renommé, avertit le congrès américain du danger représenté par les émissions de gaz à effet de serre.
- "Nous déversons du dioxyde de carbone et d'autres gaz dans l'atmosphère sans nous soucier de leurs effets à long terme et à l'échelle mondiale."
- "Voici un problème qui transcende notre génération particulière. C'est un problème intergénérationnel. Si nous ne faisons pas ce qu'il faut maintenant, nos enfants et petits-enfants seront confrontés à de graves problèmes."
- "Les témoins ont témoigné sur la manière dont l'effet de serre va modifier le système climatique mondial et sur les solutions possibles."
Carl Sagan congrès américain changement climatique
Carl Sagan on climate change in 1985 and we’re still talking


1986

Le journal allemand Der Spiegel titre en août : "la catastrophe climatique".
"Un trou dans la couche d'ozone au-dessus de l'Antarctique, trois records de chaleur globale au cours de la dernière décennie, le plancton des océans comme première forme de vie touchée - tels sont les messages d'alerte des climatologues."
converture Der Spiegel 1986 climat
DerWhen Global Warming Became News: 1988


1988

Le 24 juin 1988, à la Une du New York Times, l'avertissement d'un expert au sénat américain. James E. Hansen, expert en climat travaillant à la NASA, déclare être à 99% certain que le réchauffement climatique constaté est dû aux émissions de CO2 d'origine humaine.
NewYork Times climat 1988

L'accumulation de gas à effet de serre décrite en détail dans cet article de 14 pages du magazine Discover (octobre 1988). graphique GES 1988 gaz effet de serre
When Global Warming Became News: 1988


1992

En novembre, plus de 1700 scientifiques, dont de nombreux lauréats du prix Nobel signent un avertissement à l'Humanité : les activités humaines provoquent d'après eux des dommages irréversibles à l'environnement et aux ressources critiques, soulignant les risques qui pèsent sur l'avenir des sociétés humaines. Sont abordés dans cet appel mondial : l'état de l'atmosphère, des ressources en eau, des océans, des sols, des forêts et la chute de la biodiversité.
world scientists warning to humanity 1992
L'appel de 1992, sur le site de l'UCS
World Scientists' Warning to Humanity (wikipédia anglophone)


2017

Une alerte mondiale est lancée par plus de 15.000 scientifiques de 184 pays, au sujet du dérèglement climatique et de l'effondrement de la biodiversité. Le journal Le Monde publie cette Une historique :
Le Monde 2017 alerte mondiale


2018

Le 14 avril 2018, David Buckel, célèbre avocat américain s'immole dans un parc de New York pour dénoncer l'utilisation des énergies fossiles, la gravité de leurs pollutions et le dérèglement climatique. Ce jour-là, il indique dans sa lettre :
«La plupart des humains sur la planète respirent maintenant un air rendu insalubre par les carburants fossiles et beaucoup, en conséquence, mourront prématurément - ma mort prématurée au moyen d'un carburant fossile reflète ce que nous sommes en train de nous faire à nous-mêmes»
avocat New York immolé
Article "un-celebre-avocat-americain-se-suicide-par-le-feu-pour-denoncer-la-pollution" - lapresse.ca


2019

Suite au rapport de l'IPBES, la Une du journal le Monde le 7 mai 2019.
IPBES Le Monde 2019


La Une du magazine "La Recherche" sur l'effondrement de la biodiversité.
La Recherche biodiversité 2019


2020

Septembre 2020 : suite aux incendies massifs en Californie, le Los Angeles Times titre : "l'apocalypse climatique de la Californie"
apocalypse climatique Californie


Décembre 2020 : un "avertissement sur le climat et le risque d'effondrement de la société" par plus de 400 scientifiques d'une vingtaine de pays. ► http://iflas.blogspot.com/2020/12/international-scholars-warning-on.html
Messages video d'une partie des signataires (youtube)


2021

Janvier 2021 : un dossier de 12 articles rédigés par une cinquantaine de spécialistes alerte sur le déclin mondial des populations d'insectes, estimé à -1 à -2% par an. alerte mondiale déclin insectes 2021
Dossier PNAS : "Insect decline in the Anthropocene: Death by a thousand cuts"


Janvier 2021 : un groupe international de 17 scientifiques renommés publient une analyse, basée sur 150 études, de l'état de la planète et soulignent que la gravité et l'urgence de la situation sont sous-estimées par les gouvernements et le grand public, voire incomprises, et appellent la communauté scientifique à davantage de clarté et de communication à ce sujet. ► Underestimating the Challenges of Avoiding a Ghastly Future (Front. Conserv. Sci. 13 janvier 2021)
indicateurs monde etat biodiversite planete 2021Top scientists warn of 'ghastly future' for planet as leaders underestimate ecological threats (cnn.com - 14 janvier 2021)
Traduction française partielle de l'étude (anticiper.org)


Avril 2021 : appel urgent à l'action lancé par 103 lauréats du prix Nobel après le sommet "Notre planète, notre avenir".
"L'habitabilité future de la Terre pour les sociétés humaines dépend des actions collectives que l'humanité entreprend maintenant. Il est de plus en plus évident qu'il s'agit d'une décennie décisive (2020-2030). "

appel lauréats prix Nobel avril 2021
Traduction complète de l'appel


Juillet 2021 : avertissement des scientifiques du monde entier concernant l'urgence climatique en 2021.
Article du World Scientists’ Warning (11000 scientifiques du monde entier) : sur 31 indicateurs vitaux planétaires, 18 ont empiré ces deux dernières années.
article World Scientits Warning juillet 2021 BioScience
World Scientists’ Warning of a Climate Emergency 2021

"Sur la base des tendances récentes des signes vitaux planétaires, nous réaffirmons la déclaration d'urgence climatique et appelons à nouveau à un changement transformateur, qui est plus que jamais nécessaire pour protéger la vie sur Terre et rester dans autant de frontières planétaires que possible. La vitesse du changement est essentielle et les nouvelles politiques climatiques devraient faire partie des plans de relance COVID-19. Nous devons maintenant nous unir en tant que communauté mondiale avec un sentiment partagé d'urgence, de coopération et d'équité."

Novembre 2021 : une lettre ouverte signée par 200 scientifiques pendant la COP de Glasgow appelle à agir rapidement.
COP26 - 200 climatologues appellent à agir d'urgence


2022

Février 2022 : en France, 1400 scientifiques appellent les candidats à la présidentielle et les médias à sortir "des discours de l'inaction"'.
"Quels que soient nos opinions politiques et nos engagements personnels, nous constatons avec inquiétude l'absence de débat démocratique dans la campagne présidentielle sur les graves bouleversements en cours et à venir, qu'ils concernent le climat, l'océan, la biodiversité ou les pollutions."
"Il n'existe pas de remède miracle, de panacée totalement indolore. L'innovation technologique ou les injonctions individuelles à la sobriété ne suffiront pas à elles seules."
Crises environnementales : 1 400 scientifiques appellent les candidats à la présidentielle et les médias à sortir "des discours de l'inaction" (FranceInfo - 01.02.2022)




Partager sur  Facebook   LinkedIn   Twitter

CC-BY-SA       -       2021