/// anticiper.org \\\
      Thème : Prospective
      1ère publication: 29.11.2020       Dernière mise à jour: 12.03.2023

Citations

Citations sur le thème de la prospective

"L'habitabilité future de la Terre pour les sociétés humaines dépend des actions collectives que l'humanité entreprend maintenant. Il est de plus en plus évident qu'il s'agit d'une décennie décisive (2020-2030)."
Extrait de l'Appel à l'action lancé par 103 lauréats du prix Nobel et experts en avril 2021

“Faire la paix avec la nature est la tâche principale du 21e siècle. Cela doit être l'absolue priorité pour tout le monde, partout.”
António Guterres - Secrétaire général des Nations Unies - 2020

"Que ca soit pour des raisons de climat, ou pour des raisons d'offre, nous approchons du moment où il faudra de toute façon gérer la baisse de notre addiction à une énergie [le pétrole] qui a permis la mobilité de tous, de tout, et la mondialisation qui en découlait."
Jean-Marc Jancovici

"Je crois qu'il est maintenant trop tard pour éviter un enchaînement de crises, mais il n'est pas trop tard pour apprendre à utiliser ces crises, de façon à initier un changement positif."
Dennis Meadows - 2012

"C’est dans la juste distance entre l’insouciance et le catastrophisme que se situe la rationalité."
Jean-Pierre Dupuis - 2011

"Le contraste entre le calme avec lequel nous continuons à vivre tranquillement et ce qui nous arrive est vertigineux."
Bruno Latour, philosophe

"Une société qui survit en créant des besoins artificiels pour produire efficacement des biens de consommation inutiles ne paraît pas susceptible de répondre à long terme aux défis posés par la dégradation de notre environnement."
Pierre Joliot-Curie, biologiste

"Chaque système énergétique produit un type de monde différent : un monde fondé intégralement sur les énergies renouvelables ne peut pas être le même monde que le monde des énergies fossiles, du capitalisme fossile du 20e siècle."
François Jarrige, historien français, 2023

"Je pense que l'immense majorité des gens ne se rend pas compte de ce que veut dire aller à la neutralité carbone, voire diminuer par 4 nos émissions. Cela demande une modification absolument considérable de nos sociétés et nous n'y sommes très clairement pas prêts."
François-Marie Bréon, climatologue - 2019

"La crise climatique va créer deux classes : ceux qui peuvent fuir et ceux qui ne le peuvent pas."
Peter Gleick, scientifique américain - 2021

"Très peu de gens dans la classe politique ont réellement compris ce à quoi nous faisons face, à savoir la conjonction de deux phénomènes : la fin du pétrole facile, qui assurait l'essentiel de notre croissance économique, et le dérèglement climatique global qui met déjà nos sociétés sous pression. Pour le dire autrement, nous allons avoir de plus en plus de problèmes et de moins en moins de moyens pour les résoudre. Tant que cette double contrainte climat-énergie n'a pas été clairement posée, il est difficile de dégager des solutions efficaces et adaptées."
Jean-Marc Jancovici

"La démocratie sera la première victime de l'altération des conditions universelles d'existence que nous sommes en train de programmer."
Michel Rocard, dans le journal Le Monde, 2 avril 2011.

"Dans les vingt prochaines années, entre aujourd'hui et 2030, vous verrez plus de changements qu'il n'y en a eu depuis un siècle, dans les domaines de la politique, de l'environnement, de l'économie, la technique. Les troubles de la zone euro ne représentent qu'une petite part de ce que nous allons voir. Et ces changements ne se feront pas de manière pacifique."
Dennis Meadows - 2012

"De fait, nous avons bâti de nouvelles politiques, de nouvelles idéologies et de nouvelles institutions reposant sur l’hypothèse d’une croissance continue. Si cette ère d’exubérance devait toucher à sa fin, ou même seulement se ralentir progressivement, alors nous ferions face à une nouvelle série d’ajustements traumatisants."
John R. McNeill - extrait de "Du nouveau sous le soleil. Une histoire de l’environnement mondial au XXe siècle"

"L'humanité fait la guerre à la nature. C'est suicidaire. La nature frappe toujours en retour - et elle le fait déjà avec force et furie.
La biodiversité s'effondre. Un million d'espèces est en risque d'extinction. Les écosystèmes disparaissent devant nos yeux... Les activités humaines sont à la racine de notre descente vers le chaos. Mais cela signifie que l'action humaine peut aider à résoudre cela."

António Guterres - Secrétaire général des Nations Unies - décembre 2020

"La croissance va s'arrêter en partie en raison de la dynamique interne du système et en partie en raison de facteurs externes, comme l'énergie. L'énergie a une très grande influence."
Dennis Meadows - 2012

"Aujourd’hui, on vit encore dans ce paradigme du XIXe siècle qui considère que les énergies et les ressources sont gratuites ou presque – il faut simplement payer le capital et le travail pour les extraire du sol. Mais on ne prend pas en compte les impacts environnementaux, ou la rareté."
Philippe Bihouix - 2019

"Il n’y a pas un effondrement. Il y a une infinité de disparitions qui n’apparaissent que lorsque nous y prêtons attention. Mises bout à bout elles forment une forme de délitement. Aucun responsable clairement identifié non plus, chacun de nous en porte une part."
"Il n’y aura donc pas d’avant, de pendant et d’après puisque ça a lieu maintenant, « petit à petit »."

Gabriel Plassat

En utilisant l'ignorance et le doute à l'inverse du principe de précaution et en nous défaussant systématiquement de notre responsabilité commune, nous allons passer directement de :
"Nous ne savons pas" ou "Nous n'y croyons pas" ou "C'est la faute des autres"
à
"Il est trop tard".

association Adrastia, juin 2015

"Supposons que je sois un magicien : la première chose que je ferais serait d'allonger l'horizon de temps des hommes politiques. Pour qu'ils ne se demandent pas quoi faire d'ici à la prochaine élection, mais qu'ils se demandent : "Si je fais cela, quelle en sera la conséquence dans trente ou quarante ans ?" Si vous allongez l'horizon temporel, il est plus probable que les gens commencent à se comporter de la bonne manière."
Dennis Meadows - 2012

« Un politicien pense à la prochaine élection. L’homme d’État, à la prochaine génération. »
James Freeman Clarke

"En somme, l’art de la prospective climatique est l’art de combiner la rationalité de modèles scientifiques avec l’irrationalité de la gouvernance des sociétés.."
Pierre Gilbert - EGREGORE - 2021

"Plus longtemps on mettra à consentir à des sacrifices minimes et plus on signera pour des sacrifices majeurs."
Jean-Marc Jancovici

"Un pari technologique présente un risque évident, qui est celui de l'échec. Ce dernier peut résulter d'une impossibilité de mettre au point la technologie dans les délais requis, mais aussi l'impossibilité de la déployer à la bonne échelle dans ces mêmes délais. Ce deuxième point est très souvent un angle mort des raisonnements. Bien sûr, face au réchauffement climatique, nous avons besoin de la technique, mais nous devons avant tout régler un problème d'acceptation de la limite. Penser que ces technologies vont nous permettre de continuer à ne tenir aucun compte des limites physiques planétaires est une illusion."
Jean-Marc Jancovici - 2021

"Le charbon, le pétrole et le gaz sont appelés combustibles fossiles, car ils sont principalement constitués de restes fossiles d'êtres d'il y a longtemps. L'énergie chimique qu'ils contiennent est une sorte de lumière solaire stockée, accumulée à l'origine par des plantes anciennes. Notre civilisation fonctionne en brûlant les restes d'humbles créatures qui ont habité la Terre des centaines de millions d'années avant que les premiers humains n'entrent en scène. Comme un horrible culte cannibale, nous subsistons sur les cadavres de nos ancêtres et de nos parents éloignés."
Carl Sagan, scientifique et astronome américain. Extrait du livre : "Billions and Billions: Thoughts on Life and Death at the Brink of the Millennium" (1997)

"Tous les gouvernements, dans un contexte néolibéral mondialisé où les gouvernants ont été privés de toute marge d’action pour agir sur le réel, n’ont plus qu’une seule façon de donner l’impression qu’ils agissent ; celle de faire des CAC40 de start-ups, d’investir des milliards dans la 5G, de montrer que l’on est dans le sens du progrès et de relancer le récit modernisateur."
François Jarrige, maître de conférences en histoire contemporaine




Partager sur  Facebook   LinkedIn   Twitter

CC-BY-SA       -       2021